On ne peut améliorer que ce que l’on mesure objectivement !

Les cyclistes le savent, ce qui permet d’avancer, ce sont les watts produits. Mais où passent ces watts? Contre quoi le cycliste lutte-t-il?

Pour avancer, le cycliste va lutter contre trois paramètres :

  • Le poids, l’ennemi du grimpeur : Jusqu’à 85% de l’énergie dépensée en montagne va être utilisée pour lutter contre le poids. Les 15% d’énergie restants vont se répartir entre l’aéro et le roulement.

Perte d’énergie divisée en forte hausse (7%)

Mais sur le plat le ratio change. Il va lutter contre des frictions.

  • Aérodynamisme : sur le plat (pente à 0%) le cycliste dépense 91% de son énergie à lutter contre l’air. D’où l’importance de l’aérodynamisme !
  • Le roulement : il représente 9% de l’énergie dépensée sur le plat.
Perte d’énergie divisée en une route plate

Même sur une pente de 4% avec un bon revêtement, 1/3 de l’énergie est perdue dans les roulements / aero.

Incidence de la pente sur l’énergie dissipée :

La consommation d’énergie s’est divisée en fonction de la pente de la route.

Deux paramètres magiques : CdA & Crr

Ainsi, les frictions peuvent être résumées par ces deux coefficients : cdA (coefficient de traînée) et Crr (coefficient de résistance au roulement). Ces paramètres déterminent l’amplitude des forces de frottement (respectivement aéro et roulement). Ils sont tout aussi importants que le poids.

Pour résumer :

Poids : paramètre déterminant l’amplitude de la force de gravité

CdA : paramètre déterminant l’amplitude de force de frottement aérodynamique

Crr : paramètre déterminant l’amplitude de force de frottement de roulement

Ainsi, connaître précisément ces 3 paramètres, en plus de la capacité de produire de la puissance (FTP), détermine directement la vitesse d’un cycliste :

Exemple du calcul d’une vitesse basée sur les 4 paramètres clés FTP, Crr, CdA & poids.

Mais alors comment mesurer ces paramètres ?

Jusqu’à présent nous connaissons les tests aéro en soufflerie ou en vélodrome. Ils sont précis, mais sont coûteux (en temps, en logistique, financièrement) et réalisés dans des conditions « non réelles ».

Pour le roulement, nous connaissons les tests en laboratoire qui sont assez peu disponibles. Avez-vous avez déjà essayé de trouver des données objectives? On en trouve, mais peu.

C’est pour cela qu’Aeroscale développe une solution innovante de mesure en extérieur qui sera accessible à tous. Allons voir notre solution.